3 vidéos pour réussir un interview

Je reçois Eddy Woj, professionnel de la vidéo pour entreprise et spécialiste en conduite d’interview filmé. Dans cette première partie, Eddy explique comment interviewer un expert dans votre domaine et surtout comment se préparer à cet interview. Vous pouvez également accéder à la deuxième partie et une vidéo supplémentaire dédiée aux techniques de tournage pour un interview.

Première partie

Comment réussir un interview ? – Chaîne d’Eddy Woj

Deuxième partie de l’interview

Lien vers le Clash de Dupontel sur France 3

Vidéo Bonus sur les techniques de tournage

 

Les 3 vidéos et 2 guides sont disponibles également ci-dessous : Cliquez ici pour recevoir ces 2 guides inédits pour YouTube et d’autres bonus :

Quelles sont les premières étapes de préparation d’une interview ?

Il est important d’identifier d’abord un sujet d’interview qui répond aux attentes du public à qui elle est destinée. Cela permet de déterminer un angle éditorial et d’avoir une première version de titre d’interview. Le choix des questions découle de cette préparation. Le titre définitif sera ajusté selon la manière de conduire l’interview ou les réponses collectées.

Quels sont les types d’interview et quelle attitude adoptée ?

Tout dépend du postulat de départ. Dans le cadre d’un interview non directif, laissez parler l’invité (monologue) pour collecter un maximum d’informations. Le montage permettra de sélectionner les informations à retenir. Dans un interview de type directif, l’intervieweur pose des questions davantage fermées pour rester aligné avec l’angle prévu. Enfin, l’interview de type semi-directif offre plus liberté aux deux parties. Dans ce dernier cas, l’intervieweur est plus dans la relance, dans l’échange constructif et l’approfondissement, sans abuser de son temps de parole.

Comment préparer le bon déroulement d’une interview ?

Un bon rapport humain et de l’empathie facilitent le bon déroulement. Pendant la préparation, apprenez en plus sur l’interviewé, comme par exemple, ses centres d’intérêts pour « briser la glace » et le mettre à l’aise dès que possible. Les questions peuvent aussi être envoyées en avance avec quelques allers retours de ses propositions de réponses.

L’aspect logistique et technique sont importants. Le lieu convenu et le planning détaillé des différentes étapes : l’accueil des participants, le maquillage si besoin, l’installation matériels et réglages. Arrivez en avance pour prendre le temps d’un premier échange avec l’interviewé et ne pas être dans la précipitation.

En ouverture de l’interview, formulez une bonne accroche pour le public cible avant de proposer à l’interviewé de se présenter. Cela permet de capter l’attention plus rapidement et de laisser entendre que vous avez trouvé la bonne personne pour traiter le sujet. Ensuite, l’intervieweur orientera l’échange dans l’intérêt des attentes du public ciblé en évitant les longueurs à traiter au montage.

Comment conclure une interview ?

L’intervieweur rappelle les messages clés de l’échange et les bénéfices principaux qui en ressortent pour l’audience. Il laisse l’occasion à l’interviewé de présenter son actualité ou les liens pour le suivre (site internet, réseaux sociaux…) avant de le remercier avec le sourire.

Étiquettes:

4 commentaires sur “3 vidéos pour réussir un interview”

  1. salut

    content de voir tes nouveaux contenus.
    vraiment super d’autant que j’ai des interviews en préparation.
    J’avance sur mes videos sur mes chaines youtube revenumassif et vendresonble.

    J’ai deux questions .

    Quel plug in utilises tu pour bloquer ton contenu video?

    Pourrais tu nous parler de la video sur facebook, ressemblances, similitudes, stratégies à adopter. Facebook se développe fort sur la video et mon audience est plus présente.

    Tan qu’on y est, pourquoi pas parler de la vidéo sur les réseaux sociaux en général: twitter, linkedin, etc

    1. Bonjour Mikaël. Ravi de voir que tu avances sur tes chaînes. Le plugin que j’utilise pour « bloquer » mes contenus est WP Smart Locker. Il y aussi son équivalent Social Locker.

      Concernant la vidéo sur les autres réseaux sociaux. Il faut se concentrer sur les plus populaires mais en même temps si tu constates des bons résultats dans ton domaine avec LinkedIn, il n’y a pas de raisons de se priver.

      C’est vrai que les statistiques de vues et partage ou like sur FaceBook sont plus intéressantes sur le court terme. En même temps avec son système de lecture automatique de la vidéo, difficile de vraiment considérer une « vraie vue ». Cela dit, YouTube a 2 atouts majeurs : il reste le premier site reconnu pour publier de la vidéo et le deuxième moteur de recherche le plus utilisé au monde. Donc sur le long terme et en appliquant les bonnes pratiques de référencement, YouTube est gagnant.

      Twitter de son côté reste un média intéressant pour promouvoir un lien vers une vidéo ou en fournir un court extrait, mais je ne suis toujours pas convaincu de l’intérêt de publier une vidéo uniquement sur Twitter (Twitter étant loin derrière au classement des sites les plus visités : Google, FaceBook et YouTube dans le top 3)

      1. peu de personnes sur ma cible ont un compte google. du coup je peine à augmenter mon nombre d’abonnés.
        j’envisage une campagne de pubs. Facebook ou youtube? facebook est à la mode pour les pubs mais qu’en est il de youtube?

  2. Youtube a un énorme avantage comparé au lecteur Facebook puisque le site a tout simplement un impact sur le SEO, il vaut mieux donc relayer sa vidéo Youtube.

    Les outils proposés par Youtube permettent également de savoir à quel moment les viewers sont le plus réceptif pour une vidéo etc ce qui est très intéressant.

Les commentaires sont fermés.